Cabinet-Chiro.fr

Indications thérapeutiques: dans quels cas consulter un chiropracteur?

Douleurs d’origines vertébrales: torticolis, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies (lumbago, sciatique, cruralgie), dysfonctionnement du bassin, certaines douleurs du coccyx, scoliose…


Douleurs ou symptômes se manifestant au niveau du crâne ou du visage: certaines céphalées, migraines, douleurs oculaires, certains vertiges, certaines névralgies de la face…

Douleurs des articulations périphériques:

  • douleurs dans l‘épaule, le coude, l’avant-bras ou la main: névralgies cervico-brachiales (sciatique du bras), épaules gelées,tendinites du coude (épitrochléites, épicondylites), canal carpien…
  • douleurs dans la hanche, le genou, la cheville et le pied: coxarthrose, syndrome rotulien, tendinites du genou, entorses, talalgie, canal tarsien…
douleur articulaire genou traitée par chiropraticien ostéopathe

Certains troubles fonctionnels: stress, ballonnements, constipation, diarrhée, règles douloureuses ou irrégulières, énurésie, certains troubles du sommeil…etc
En fonction des zones traitées, le traitement chiropratique peut entrainer des réactions sur le système nerveux autonome. Ces réactions sont susceptibles d’entraîner des modifications du fonctionnement viscéral avec par exemple, une modification du transit intestinal, une modification du cycle menstruel, une amélioration des coliques infantiles…
Néanmoins, ces améliorations ne sont pas systématiques et ne peuvent faire l’objet d’une indication courante.

Selon le contexte clinique, le chiropracteur peut, le cas échéant, adresser au médecin traitant ou à un spécialiste, les patients pour lesquels la chiropraxie ne s’avérerait pas être la méthode de soins appropriée ou les patients pouvant bénéficier parallèlement d’une thérapeutique complémentaire.

vers « accueil »